Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Phases de travail de la pose d'implants dentaires

Publié par Dr Dupeyrat Gerard

A) Diagnostic et plan de traitement

1) Première consultation

- Interrogatoire : ancienneté et cause de l'édentation, analyse des motivations, habitudes alimentaires, hygiène, etc ...

- Examen clinique intra-buccal : dents, gencives, occlusion

- Examens radiographiques simples de la zone à implanter

- Prise d'empreinte pour la réalisation des modèles d'études ou "wax up". Cela permettera de reproduire en platre au laboratoire la bouche du patient avec maquette en cire de la prothèse définitive.

2) Deuxième consultation

- Etude des examens demandés lors de la précédente consultation

- Examen des clichés radiographiques spécifiques,par exemple le scanner

- Définition des possibilités prothétiques d'après les maquettes en cire

- Bilan sanguin préopératoire

- Synthèse des résultats

Si l'avis est favorable :

- Explication des diverses phases de la technique

- Devis précis

B) Phase préopératoire

Selon le plan de traitement précédemment choisi, on réalise :

1) Première phase

- L'explication des règles d'hygiène buccale

- Les traitements dentaires : détartrage, carie, etc ...

- Les traitements parodontaux (soins de gencives)

- S'il existe des dents "irrécupérables" : on procède à l'xtraction. Heureusement, les indications sont très rares.

On pratique, lorsque le cas le permet, la technique d'implantation immédiate post-extractionnelle. L'implant est posé lors de la séance d'extraction. Dans le cas où pour des raisons anatomiques ou infectieuses, l'implantation immédiate est impossible, il faudra un délai de trois semaines à plusieurs mois pour réintervenir et poser l'implant.

2) Deuxièmes phase : mise en place des implants dentaires

Cette opération se fait en général sous anesthésie locale. C'est une intervention délicate mais dont le traumatisme est équivalent à celui d'une extraction banale.

- La muqueuse est incisée

- La préparation de la loge pour l'implant est réalisée dans l'os à l'aide de forets de diamètres différents, qui sont calibrés à la forme et aux dimensions de la racine artificielle

- Limplant est enfoui dans l'os et recouvert par la gencive suturée

Selon le nombre d'implants à poser, l'intervention dure de 20 à 90 minutes. Dans la plupart des cas, le patient ne ressent que de faibles douleurs postopératoires.

- Après une semaine, on procède à l'ablation des fils de suture.En général, la mise en place de la prothèse provisoire se fait immédiatement.

LE PATIENT NE RESTE DONC JAMAIS SANS DENTS

3) Phase de "mise en nourrice"

L'implant reste enfoui dans l'os, sous la gencive. C'est pendant cette période que s'effectue "l'ostéointégration", l'os cicatrise autour de l'implant assurant ainsi sa stabilité.

Elle dure de trois à six mois , période pendant laquelle une prothèse provisoire est mise en place. Il s'agit souvent d'une prothèse mobile, avec une décharge au niveau de la région implantée, afin de ne pas la traumatiser.

Si le patient remarque que la gencive est irritée par cette prothèse, il doit consulter son implantologiste afin de la faire modifier.

Tout signe genant pour le patient doit etre signalé.

Les traitements dentaires simples débutés avant la mise en place des implants s'achèvent au cours de cette période

4) Mise en place des piliers prothétiques implantaires

Le controle radiologique confirme la bone intégration de l'implant constatant le contact direct entre l'os et l'implant sans interposition de tissus fibreux.

Sous anesthésie locale, on réalise une petite incision de la gencive qui recouvre l'implant et on pose la vis de cicatrisation. Cette vis permet à la gencive de cicatriser dans les meilleures conditions (10 jours). Passé ce délai, elle sera enlevée puis remplacée par le pilier sur lequel sera fixée la dent artificielle.

5) Réalisation de la prothèse

Dix jours après, la prise des empreintes est réalisée pour la conception de la prothèse au laboratoire.

6) Maintenance

Le patient articipe au succès de l'implantation en se conformant aux mesures d'hygiène.

Des consultations périodiques doivent etre respéctées tous les trois mois les deux premières années, puis s'espaçant dans le temps (controle dentaire habituel)